XKWUZAB

30 mai 2014

scrabbleSi si c’est un mot. Au Scrabble. Enfin seulement quand j’y joue. Nous sommes d’accord, je suis loin d’être bête (de fait, je suis un génie vivant). Mais soyons clairs, les jeux qui semblent les plus simples sont ma hantise…

Je sais ce que vous allez me dire « Tu es une brillante littéraire, le Scrabble c’est un jeu d’enfant pour toi ». Ben non, même pas. Je suis lamentablement nulle. mon record doit être d’avoir casé un mot de 4 lettres, et encore par hasard. Mais j’excelle en mots de 3…ou de deux. Bien sûr, je peux invoquer ma malchance légendaire car je tombe en effet sur toutes les lettres incasables. Mais d’autres arrivent à gagner malgré ça. Tout ce que j’arrive à faire ressemble à de vagues onomatopées (je suis la reine du Vlan et autres Plop).

Du reste, je suis nulle à d’autres trucs. Je n’ai jamais réussi à remporter Des Chiffres et des Lettres derrière mon écran par exemple. Ou alors, tiens, parlons du Rubik’s cube. Si je pouvais le tenir ce Monsieur Rubik, je lui dirais bien des choses et pas des meilleures. Je joue avec ce machin coloré depuis que je suis née ou pratiquement. Pensiez-vous que, depuis le temps, j’aurais compris comment assembler toutes les couleurs ? Que nenni. Tout ce que j’ai trouvé c’est arracher les cases pour les coller à la bonne place (ça ne me réjouit même pas mais ça défoule). Pourtant, j’ai pas mal d’amis qui y parviennent et m’ont expliqué comment ça marchait. Rien à faire, ça ne rentre pas (sauf dans le four quand ça m’énerve).

J’arrive quand même à terminer une grille simple au Sudoku et je n’en suis pas peu fière. Ok, je mets 6h là où les êtres humains moins géniaux que moi en mettent 1 seule, mais quand même, ça mérite une médaille, je trouve. Je suis aussi arrivée au niveau 210 de Candy Crush Saga, youhou. La raison est simple, ça fait blop blop quand ça explose. Et j’aime exploser les trucs. De même, personne ne m’affronte au Monopoly, quand il y a des tas de billets, j’ai le goût du sang. Ça et le fait que je suis aussi odieuse quand je perds que quand je gagne…

Mais les jeux tout simples, ceux où l’ont te dit « Tu vas voir, c’est facile et trop sympa » sont un vrai calvaire en ce qui me concerne. Rien à faire, je ne comprends pas et ça ne me semble pas logique (et me fout en rogne). C’est quand même frustrant d’avoir un gros cerveau et d’être une vraie bille pour des trucs que Madame Michu résout en un tour de main (mon ego souffre à un point…)

Ca me rappelle qu’on on m’a viré de l’atelier gommettes en CE1, tiens…

Saloperie de 2048 !

Rendez-vous sur Hellocoton !